Le CaBRI

Samedi 16 Décembre 2017

 

Menu Principal

 

 
 
 
 

 

 

 
 
 
 
 
 
 

 

 
 
 

 

 

 
 
 
 
 

 

 

 
 
 
 
 

 

 

 
 
 
 
 
 

 

Expositions, réglement

 

 Les couleurs de base...

Le NOIR (BB DD)
Le standard demande un noir de jais, uni, intense, sans ombre roussâtre, sans poil blanc ou gris. La réalité est tout autre car le soleil et la salive roussissent une telle robe.

(Voir notre article : Pourquoi pas un Chat Noir ?)


Le BLANC
La couleur la plus difficile. Elle doit en effet demeurer pure, immaculée, ce qui n'est pas une mince affaire. La salive et les larmes ont tendance à teindre la fourrure en brun jaune, y compris les zones génitales, les pieds et les jarrets. Le blanc, on le devine, demande un entretien quotidien et minutieux. De nombreux chaton naissent avec une tache colorée sur la tête. Elle témoigne de la couleur dont ils sont génétiquement porteurs et disparaît avec l'âge ; pour le jeune, il ne s'agit donc pas d'une faute.


En génétique, le blanc n'est pas considéré comme une couleur mais comme un manteau courant masquant une autre couleur (phénomène d'épistasie).

Il faut avoir recours au pedigree pour déterminer les couleurs possibles des futurs chatons d'un blanc.


Le BLEU (BB dd)

La couleur la plus répandue dans la monde félin. En effet, presque toutes les races, ont une variété de bleu. La tonalité se modifie suivant la longueur et l'épaisseur de la fourrure, bien que le standard ne fasse aucune différence. Il demande aussi clair que possible, tirant sur le lavande, uniforme, sans trace brunâtre ni marque tabby (comme pour le noir, le soleil et la salive ont un effet roussissant). Si les chatons naissent d'un bleu bien pâle, ils foncent peu à peu avec l'âge, surtout sur le dos, la tête et le dessus de la queue. Le bas des pattes, plus laineux, reste pâle.


Les races à poil court ont une couleur de bleu plus régulière.

Quelques marques fantômes tabby s'observent parfois chez les jeunes. 


Le CHOCOLAT (bb DD)

Couleur rare, très recherchée. Marron brun assez clair, brun noisette, grain de café, de chocolat à croquer à chocolat au lait, tabac, le plus uni possible, sans marque fantôme.



Le LILAC (bb dd)

Couleur rare. Gris taupe, gorge-de-pigeon, beige rosé extrêmement pâle demandé, homogène, sans marque.



Le CINNANMON (b1b1)

Couleur rare, très chaude, attrayante. Brun-Roux, cannelle..



Le FAWN (b1b1 dd)

Couleur délicate, très pâle, pouvant paraître fade. Dilution du cinnamon, beige pâle, sable blond, à peine gris-rose.



Le ROUX (OO X ou Y DD)

Couleur très chatoyante. Le standard demande un roux foncé, uni, chaud, régulier, qui est génétiquement, pratiquement impossible à obtenir car le gène rouge et le gène uni (non agouti) s'accordent mal. Les marques tabby fantômes sont toujours importantes chez les red et les crèmes (phénomènes d'épistasie).

 Il est rarissime de rencontrer un roux parfaitement uni. IL faut, à cette occasion, rappeler que le standard est un idéal de perfection, issu de l'imagination de l'homme d'après le travail de dame nature que l'on ne peut pas toujours modifier.
Tous les tons de roux sont acceptés, mais le plus chaud et le plus foncé est toujours préféré.


Le CREME (OO dd)

Couleur rare dans la nature. Poudre de riz, houppette, ton très pâle de beige. Les marque fantômes sont nettement visibles.

Le standard demande un crème pâle et uniforme, régulier...

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

Contact



lecabri@gmail.com                     

  

 

 


 

 

 

© Copyright Le CaBRi 2003-2007

Le contenu de ce site est protégé par le droit de la propriété intellectuelle. 
Toute duplication des textes ou images de ce site sans autorisation est interdite.

Desgin by Samuel Marmoret Alias Ozem