Notre club de races "British et Scottish" est reconnu par le LOOF.

 

 Le CaBRI, club de race du British et du Scottish

Mardi 25 Avril 2017

 

Menu Principal

Accueil

Archives du Club

Expositions (Réglement)

Expositions (Echelle des titres)

Expositions (Calendrier LOOF)

 

Races et Standards

British Shorthair

British Longhair

Scottish Fold

Highland Fold

Les Standards

 Glossaire félin

 Défauts & fautes

Dossiers élevage

Un chat de race

Etre éleveur

Pedigrees

 

Dossiers couleurs

Couleurs de bases

Les torties

Le gène blanc "W"

Le gène argent

Le gène roux

 

Dossiers santé

Groupes sanguins

La P.I.F

Génétique du chat

L'alimentation

Calendrier perpétuel

 

Paroles de chats

Astrologie du chat

Adopter un humain

Quelques maximes

Comment est-ce possible ?

Pourquoi pas un chat noir ?

Fables et Légendes : le Fold

 

Expositions, réglement

 

 Etre éleveur

Ne devient pas éleveur qui veut ! Il faut avoir la vocation et le feu sacré !

En effet, l'élevage au quotidien n'est pas pour tout le monde car en fait il s'agit non seulement d'une passion mais aussi d'un mode de vie. Avant de se lancer, je crois qu'il est essentiel de se renseigner sur tout ce que cela implique et ce que ce nouveau hobby exigera de vous.

Echangez sur les sujets avec des éleveurs, faites des recherches, etc.  On ne cesse jamais d'apprendre même avec les années ! Il ne suffit pas que d'aimer les chats, de posséder un couple et de les laisser s'accoupler, ça tout le monde peut le faire, ce genre d'éleveur avec un petit « é » se retrouve à tous les coins de rues !

Qu'est-ce "être éleveur" ?
D'abord et avant tout, un(e) passionné(e) ! Mais aussi quelqu'un de curieux et persévérant qui n'a pas la prétention de tout savoir mais qui continue jour après jour à mettre ses connaissances à jour.

Pour être éleveur, il faut être prêt à faire beaucoup de sacrifices personnels, mettre de côté plusieurs de ses intérêts, comme oublier les voyages par exemple, sauf quand le minou (sorti en expo) et à moins d'avoir des personnes dignes de confiance autour de soi et avec la connaissance qu'il faut pour parer à toute éventualité en cas de problème. Il faut avoir beaucoup à leur consacrer afin de ne négliger aucun point de votre élevage (socialisation des chats et chatons, les clients, le nettoyage, etc.).

Un éleveur passera parfois des nuits entières à ne pas dormir attendant anxieusement l'arrivée imminente de nouveaux chatons. On a parfois l'impression que la femelle attend toujours qu'on soit complètement épuisé après une longue journée de travail pour nous accoucher de merveilleux chatons au beau milieu de la nuit !!! Il vous faudra, fatigué ou pas, veiller quand même auprès de votre femelle, travail ou non le lendemain.

A moitié endormi, vous vous apercevez que finalement la maman manque d'expérience et vous devez tout faire le travail pour elle . nettoyage du chaton, première respiration, couper son petit cordon, nettoyer le sang autour de la maman, et puis on attends patiemment le prochain, souhaitant évidemment que non seulement, cela finisse au plus vite, mais que tout continue à se passer merveilleusement bien, car hélas, parfois, nous devons avoir recours en pleine nuit à notre vétérinaire en toute urgence (avec souvent d'énormes frais financiers que cela implique).

Etre éleveur, c'est  quelqu'un chez qui le premier geste quotidien est de ramasser la litière, et c'est aussi la dernière chose à faire avant de dormir ! C'est d'oublier les beaux vêtements tout noirs qui attire le poil comme des aimants, c'est d'aménager sa maison en conséquence des minous, c'est d'avoir comme principal sujet de conversation nos petites amours poilus.

C'est de passer plusieurs heures à discuter avec les clients, c'est de dépenser énormément pour en rapporter à peu près rien, etc.

Trouver un vrai vétérinaire qui a en tête la santé de votre élevage et qui pensera à vos besoins avant de penser à ceux de sa petite caisse.

En terminant, la reproduction n'est pas un jeu, faites le sérieusement ou abstenez vous de la faire. Souvenez vous d'une chose, à chaque accouchement, il y a toujours un risque, celui de perdre la mère . même l'éleveur le plus expérimenté peut perdre une chatte pendant la mise bas.

Aussi, une chatte peut parfois changer de comportement du tout au tout après avoir eu des bébés, même la chatte la plus douce qui soit pourrait se transformer en vraie tigresse.

Si vous voulez accoupler dans l'espoir de faire de l'argent, ne le faites pas . vous savez, après avoir payé la litière supplémentaire, la nourriture à chaton pour la chatte gestante et les bébés, les vaccins, les pedigrees, les gadgets, examens vétérinaires, les vermifuges, les publicités pour vendre vos chatons . il ne vous restera pas beaucoup d'argent dans vos poches et cela évidemment en supposant que la chatte ait eu une grossesse merveilleuse et un accouchement sans problème. Vous auriez pu payer pour vendre vos chatons !!!

La reproduction doit être avant tout faite pour la passion et l'amour de vos bêtes, ce sont les meilleures raisons.

 

Partenaire(s)



 









 

Infos Club

Présentation du Club

Devenir membre

Statuts et réglement intérieur

Charte du CaBRI

Formulaires Téléchargeable

Textes Officiels

Archives du Club

Liens

 Presse et Médias

BritishandCo

Accueil BritishandCo

Eleveurs

Chatons

Chats Adultes

Mariages

 

Contact


Le CaBRi
Le Petit Mans
72600 SAOSNES
lecabri@gmail.com                     
Secrétariat :
02.43.34.06.71

lecabri@gmail.com

  

 

Publicité


 

 

 

© Copyright Le CaBRi 2003-2007

Le contenu de ce site est protégé par le droit de la propriété intellectuelle. 
Toute duplication des textes ou images de ce site sans autorisation est interdite.

Desgin by Samuel Marmoret Alias Ozem